fleur d'iris à flins sur seine pendant le confinement lié au covid19

Photo Iris à Flins-sur-Seine -confinement – covid19 avril 2020

Photo d’une fleur d’Iris à Flins-sur-seine dans les Yvelines en Avril 2020, pendant le confinement lié au covid19 (coronavirus)

Le confinement provoqué à cause du covid19 (coronavirus) nous force à ouvrir les yeux et s’attarder sur des petits détails du quotidien. Ainsi, cette belle IRIS a fait l’objet d’une série de photos.

La fleur d’Iris conseils de plantation

Les iris sont vendus sous forme de bulbes secs, que l’on appelle rhizomes. Le rhizome est en fait une tige modifiée en organe de réserve affleurant la surface du sol, d’où partent les racines et le feuillage. Les iris poussent aisément en terre ordinaire, même sèche et calcaire, en plein soleil et en situation dégagée. Attention aux sols trop lourds et trop argileux conservant trop d’eau l’hiver, les bulbes risquent de pourrir. La plantation s’effectue de septembre à mai, une plantation automnale étant préférable.

• Préparer la terre avec soin, en bêchant le sol en profondeur afin d’éliminer toute trace de mauvaises herbes, en profitant pour incorporer du gravier ou du sable grossier si la terre est lourde.

• Planter les rhizomes de façon à ce qu’ils restent apparents, une plantation trop profonde compromettant la floraison.

• Arroser légèrement après plantation pour favoriser l’enracinement.

Remarque : la floraison intervient généralement l’année suivant la plantation.

Comment entretenir ses Iris ?

Une fois installés, les iris ne sont pas exigeants et vivent de nombreuses années sans réclamer beaucoup de soins.

• Maintenir le sol exempt de mauvaises herbes, ôter régulièrement les feuilles abimées et sèches. Des tâches brunâtres peuvent apparaître sur le feuillage, provoquant son dessèchement. C’est de l’anthracnose, un champignon que l’on peut facilement éradiquer par quelques traitements à base de cuivre ou un fongicide du commerce (par exemple).

• Un tuteurage peut être nécessaire pour soutenir les tiges florales si elles sont soumises aux vents.

• Supprimer les tiges florales une fois les fleurs fanées afin d’éviter la formation de graines qui épuise inutilement la plante. Au bout de quelques années, les touffes devenues trop denses peuvent devenir moins florifères. Il faut alors les diviser pour les régénérer. Arracher la souche durant l’été ou l’automne, couper le feuillage à 10-15 cm et séparer les rhizomes en ne conservant que les plus beaux morceaux, munis au minimum d’un éventail de feuilles et de quelques racines. Replanter aussitôt dans un autre endroit ensoleillé du jardin, préalablement préparé.