En application de la directive européenne dite  » paquet télécom « , les internautes doivent être informés et donner leur consentement préalablement à l’insertion de traceurs. Ils doivent disposer d’une possibilité de choisir de ne pas être tracés lorsqu’ils visitent un site ou utilisent une application. Les éditeurs ont donc l’obligation de solliciter au préalable le consentement des utilisateurs. Ce consentement est valable 13 mois maximum. Certains traceurs sont cependant dispensés du recueil de ce consentement.

Que recouvre le terme de « cookies » ou de « traceurs » ?

Sont concernés les traceurs déposés et lus par exemple lors de la consultation d’un site internet, de la lecture d’un courrier électronique, de l’installation ou de l’utilisation d’un logiciel ou d’une application mobile et ce, quel que soit le type de terminal utilisé tels qu’un ordinateur, un Smartphone, une liseuse numérique et une console de jeux vidéos connectée à Internet. S’ils répondent à certaines conditions, certains traceurs dérogent à cette obligation

A ce titre, le terme de « cookie » recouvre par exemple :

les cookies HTTP
les cookies « flash »,
le résultat du calcul d’empreinte dans le cas du  » fingerprinting  » (calcul d’un identifiant unique de la machine basée sur des éléments de sa configuration à des fins de traçage),
les pixels invisibles ou  » web bugs « ,
tout autre identifiant généré par un logiciel ou un système d’exploitation, par exemple.
Ces obligations s’appliquent que les cookies collectent des données à caractère personnel ou non.

Quels cookies nécessitent le consentement préalable des utilisateurs ?

Parmi les cookies nécessitant une information préalable et une demande de consentement, on peut notamment citer :

les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée ;
certains cookies de mesure d’audience (voir les exemptions ci-dessous) ;
les cookies des réseaux sociaux générés notamment par leurs boutons de partage lorsqu’ils collectent des données personnelles sans consentement des personnes concernées.
Cette liste n’est pas exhaustive.

Outils de mesure d’audience sur https://olegeek.fr

Les outils de mesures d’audience sont déployés afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs. Ils permettent notamment de comprendre comment les utilisateurs arrivent sur un site et de reconstituer leur parcours. Ces outils utilisent des technologies permettant de tracer les utilisateurs sur le site et d’associer un « referrer » ou une campagne à un identifiant unique.

Sur ce blog, nous avons installé un script Google Analytics afin de nous permettre d’analyser et mieux comprendre notre audience.

 

 

Plus d’infos sur https://www.cnil.fr