Comment sont définis les « badmails » ou NPAI?

By Olegeek
Reading Time: 1

Passionné par le Marketing ? Ou tout simplement curieux des pratiques d’emailings/Newsletters?  Tu te poses surement la question suivante : Comment sont définis les « badmails » ou « mauvais emails » ou encore « NPAI » ?

Voici ta réponse ! Ce qu’on appelle des « BadMails » ou « NPAI » (traduction : N’habite plus à l’adresse indiquée) sont des adresses emails qui renvoient une notification d’erreur. Un soft ou un Hard Bounce sur la solution d’emailings utilisée.

  • Dans 95% des cas, ce sont des adresses ou domaines qui n’existent plus.
  • Dans 5% des cas, c’est une adresse mal orthographiée.

Si on devait définir les NPAI, on pourrait leur donner deux noms :

  • « Hard Bounce » : l’adresse est directement ajoutée à la liste des « badmails » / NPAI. L’adresse n’existe plus, une tentative ultérieure n’aurait aucun effet.
  • « Soft Bounce » : l’adresse renvoie une notification d’erreur temporaire, comme une boîte mail pleine par exemple. Le système d’envoi referra plusieurs tentatives pour délivrer la newsletter au cours des 48h suivant l’envoi.

Et voilà, un article légèrement technique qui change de l’habitude. J’avais envie de partager cela avec vous !
Bonne lecture !

Commentaires

commentaires

Powered by Facebook Comments

 Category: geek Non classé