[ SERIES TV ] SPARTACUS : Blood & Sand + Gods of Arena

By Olegeek
Reading Time: 2 minutes

Quelques temps après le succès foudroyant du film « 300  » de Zack Snyder  dans les salles obscures, Steven S. DeKnight, Robert Tapert et Sam Raimi se sont lancés dans la création d’une série TV sur l’un des plus célèbres gladiateurs : Spartacus.

On y suit les débuts du guerrier en tant que simple soldat de Thrace. Combattant sous les ordres de l’ôdieux légat Claudius Glaber contre les Gètes, il ne tolère plus être utilisé comme pantin de guerre et décide d’organiser une mutinerie. Très vite, le légat se venge en le capturant lui et sa femme réduite alors en esclavage. C’est ainsi qu’il est jeté dans l’Arène où il est condamné à mort. De là née la légende que l’on connaît bien !

Actuellement, la série se compose de 2 saisons : la 1ère, bâptisée « Blood & Sand » dépeint les débuts du gladiateur, alors que la 2ème « Gods of Arena » s’attarde plutôt sur les personnages secondaires en apportant son lot d’éclaircissements.

Une série trash et sans complexe

Autant vous avertir, Spartacus n’est pas à mettre entre toutes les mains ! C’est gore, c’est souvent super grossier, mais qu’importe, ça fait partie du spectacle ! Rarement a-t-on vu une série aussi nerveuse et pleine de suspense ! Si les scènes d’action filmées à la perfection dominent les épisodes, les relations entre les personnages occupent une place toute aussi importante. Les répliques sont vulgaires et plongent volontairement en plein anachronisme pour le coup!. Les acteurs sont plutôt bons  malgré leur côté caricatural, et on y trouve un John Hannah (La Momie) dans son meilleur rôle (Batiatus). Aussi, la remarquable et impitoyable XENA; Lucy Lawless campe une veuve noire extrêmement convaincante.

Blood & Sand & Sex ?!

Telle est la question qui s’est posée aux réalisateurs et scénaristes lorsqu’il a fallu donner un titre à la série. En effet, celle-ci regorge autant d’affrontements sanguinolents, de décapitations que de scènes à la limite du pornographique. Toute cette violence et ce voyeurisme ne sont pas forcément justifiés aux 1ers abords, mais cela fait partie intégrante de la personnalité de la série Spartacus !

Enfin en plus de cette mise en scène osée, on admire le parti pris sur le visuel général. Les effets spéciaux foisonnent (c’est le Geek qui va être aux anges :-D), et la photographie est très bonne, s’inspirant sans la moindre gêne de la direction artistique du film 300. J’ai personnellement adoré ce petit côté kitsch qui parfume toute la série.

Une série que je conseille à tous les furieux geeks de la Terre. Il n’y a pas le moindre temps mort, le suspense est omni-présent, et on suit avec un plaisir sournois les mésaventures du Thrace du début jusqu’à la fin. Signalons pour terminer un fait plus que regrettable : l’acteur principal (Andy Whitfield) étant récemment décédé des suites d’un cancer (Paix à ton âme!), le tournage de la saison 3 vient à peine de commencer. En conséquence, Spartacus sera désormais interprété par Liam McIntyre. La saison 2 a su démontrer avec brio que même sans Spartacus, la série gardait un réel intérêt…so wait & see pour la troisième !

Commentaires

commentaires

Powered by Facebook Comments

 Category: Non classé

Related articles